Archives Mensuelles: mai 2016

café society : psychologie is back

Le pitch du film de Woody Allen  : et ben …. c’est un peu comme tous les autres. Un amour impossible, des acteurs très charismatiques, des personnages féminins emprunts de naïveté, un peu de psychologie et beaucoup blabla. Avec, en prime, la voix off de Woody Allen.

cafe society.jpg

Alors sapasousakas ? Dans une interview récente, le cinéaste New-Yorkais confessait ne pas avoir encore trouvé les clefs pour créer le chef-d’oeuvre de toute sa carrière, son Citizen Kane. Désolé Woody, avec Café society, vous n’y êtes toujours pas arrivé.

Pour rappel Woody Allen réalise, depuis les années 80, un film par an. C’est énorme ! Comment espérer créer un chef d’oeuvre personnel en consacrant si peu de temps à la réflexion entre chaque tournage ? Aller, on essaye quand même. Cherchons-le, son Kane … Je dirais Vicky Cristina Barcelona ! Des opinions plus assumées, des caractères plus trempés et un sacré rôle de salaud pour Javier Bardem qui finalement n’en est pas un.

Pour revenir à Café Society, le film se classe dans la catégorie « gentillette ». Il reste néanmoins une somptueuse vitrine du cinéma d’aujourd’hui, qui raconte le cinéma d’autrefois. Moins satirique que le Ave César des frère Cohen, moins précis que le Dalton Trumbo de Jay Roach. De beaux décors et de très beaux acteurs. La performance de Jim Carrell est au top, et Kristen Stewart est métamorphosée depuis qu’elle ne joue plus avec des vampires !

Et vous qu’en avez-vous pensé ?