Archives Mensuelles: novembre 2016

Trois éléments clés à ne pas oublier pour créer un bon « fou »

Comment créer un personnage fou ? En lui faisant faire n’importe quoi me direz-vous. Et bien c’est faux ! Car dans l’absolu, un fou n’est pas fou. Un fou est un vrai fou dès lors que son comportement dévie en regard de la norme. Et cette déviance ne doit pas être anarchique. Pour faire un bon fou, elle doit au contraire, demeurer systématique. Chers auteurs, voilà donc trois éléments à ne pas oublier pour créer un vrai fou à l’écran ou sur scène.

Conseil n°1 : Soignez la psychologie de votre personnage. Créez un fou utile dont les tocs, les défauts ou les travers peuvent être utile à votre histoire. « Dramatisez » tous les éléments qui sont à votre disposition. Sinon, vous risquez de vous perdre dans des détails sans importance sans faire avancer votre intrigue.

Conseil n°2 : Ne cachez pas la logique de votre fou au spectateur (sauf s’il s’agit, bien entendu, du coeur de votre intrigue). Attention, ne révélez pas tout dès la première minute non plus ! Disséminez ça et là les indices qui permettront au spectateur de reconstituer tout seul la psychologie de vos personnages. C’est la garantie de garder votre auditoire attentif du début à la fin du film. Si, à la fin de votre histoire, on se demande encore « mais pourquoi il fait ça lui ?! » retravaillez votre scénario. L’exemple qui me vient en tête pour illustrer ce propos est le dernier film de Paul Verhoeven, Elle. Isabelle Huppert fait n’importe quoi… Isabelle Huppert nous perd …

elle-paul-verhoeven-film.jpg

Conseil n°3 : Ne pas rendre l’histoire même complètement folle. Plus votre personnage sera détaché d’une certaine réalité, plus les autres personnages doivent quant à eux, s’y ancrer. Je prends par exemple le film irréprochable. Le souci principal du film, outre qu’il soit complètement con, c’est l’absence de profondeur des personnages. Impossible d’en rencontrer de tels dans la vraie vie ! Du coup, en manque d’ancrage, on croit à peine à l’histoire, encore moins aux motivations du personnage principal.

irreprochable-affiche-660x330.jpg

Sur ce, bonne écriture à tous !